fbpx

Rock et problèmes judiciaires...

Bienvenue à Baguette Records ! Et dans cette deuxième partie de l’épisode N°18 consacré aux Rockstars Criminelles où on se pose plein de questions existentielles. Donc si tu n’as pas vu la première partie, va la voir avant de regarder celle-ci sinon ca n’a aucun sens. Hop hop.

Maintenant qu’on est entre aficionados, retournons aux Etats-Unis non pas pour parler de gangsta rap mais pour parler de Hippie, et pas n’importe lequel, celui qui a mis fin à la période euphorique de l’acide et des fleurs..

II. Charles Manson

Notre petite histoire débute en 1934 dans l’Ohio où une jeune américaine de 16 ans du Nom de Kathleen Maddox va mettre au monde le petite Charles Manson qui va être élevé dans un premier temps par une mère qui va se prostituer, plonger dans l’alcoolisme et être emprisonnée pour une tentative de vol à main armé alors que Charles ne sera âgé que de 5 5 ans. Oui cette histoire commence bien, et croyez moins ca c’est une introduction de compte de fée par rapport à ce qui arrive.

Manson va donc être recueilli par son Oncle et sa Tante qui vont allègrement le battre et lui apprendre toutes les valeurs d'extrêmes droites qui vont bien, c’est alors entre 5 et 8 ans qu’il va commettre son premier crime, sous l’influence de son oncle, foutre le feu à son école.. Voilà, donc toi ton soucis principal à 7 ans c’était de récupérer un maximum de billes dans la cours, lui il détestait déjà tellement le système et était déjà suffisamment fou et déterminé pour faire flamber un bâtiment scolaire.

À la sortie de Prison de sa mère en 1942, Charles Manson a 8 ans et va donc voyager avec sa mère sur une bonne partie de la côte Ouest en fonction des amants de sa génitrice sur le moment et en profitera pour faire un peu tous les trucs que les jeunes font à son âge.Comme braquer des magasins, voler des voitures, rentrer par effraction dans des boutiques tout ca tout ca, à seulement 13 ans.

La jeunesse c’est plus ce que c’était !

Histoire de se débarrasser de ce jeune délinquant, sa mère va l’envoyer dans une école catholique pour Garçon turbulents dans l’Indiana. Et il ne va pas du tout calmer son comportement, s’enfuir à plusieurs reprises et aller de centre de redressement en centre de redressement plus stricte où il dit avoir été violé et battu, et avoir violé et battu à plusieurs reprise jusqu’à ses 19 ans.

Là dessus, il a été relativement libre pendant deux ans où il en a profité pour s'entraîner au proxénétisme, se marier et se la jouer Bonnie and Clyde en partant avec sa bien aimée alors enceinte pour Los Angeles en volant une voiture. Ce qui lui a finalement valu son premier voyage en vrai Prison en 1956 où il apprendra à jouer de la guitare et dont il ne sortira qu’en 1967 à l'âge de 34 ans.

Le gars a juste passé sa vie entière à Prison, à sa sortie il part vivre à San Francisco et se retrouve en plein milieu de la période Hippie, entouré de gens défoncés à l’acide et cherchant à faire des voyages transcendantaux.

Donc pour situer, on a un mec cinglé qui se trouve ne pas avoir le Q.I d’une poule qui est élevé dans la souffrance et concrètement dans une prison, qui a survécu à tout ça et qui a donc une capacité d'adaptation incroyable qui débarque dans un endroit rempli d’esprits troublés par les drogues, qu’est ce qui pourrait mal tourner ?

Avant la fin de l’année et pendant le fameux “Summer of Love”, Manson s’est déjà transformé en un véritable guru, vivant dans des squats avec ses 18 femmes comme un bon polygame qui se respecte où il va créer une sorte de nouvelle religion mixant de la scientologie, du catholicisme et du satanisme où il se positionne en réincarnation du Christ. La petite tribu, vivant des résultats de ses vols à main armé, de la prostitution de ses membres et d’autres trucs super trop bien.
Il y a toute une légende autour de Manson à cette époque, on raconte qu’il avait un talent de manipulation incroyable et pouvait influencer n’importe qui.

En tout ca, ce qui est sûre c’est que Manson complètement fan des Beatles rêvait de devenir musicien et d’enregistrer sa musique, son objectif principal étant d’enregistrer ses chansons coûte que coûte pour devenir plus grand que les Beatles.
Il envoya donc deux de ses pouliches draguer un dénommé Dennis Wilson, le batteur des Beach Boys. Qui devint un ami du Guru et ils passèrent du temps dans le harem de Manson à chanter et jouer de la musique au milieu des femmes complètement à leur service.

Toute misogynie et machisme mis à part je dois avouer que ca avait l’air plutôt cool.

Le plan de Manson va porter ses fruits puisque Wilson va finalement le présenter au gratin du milieu artistique, à des producteurs, des réalisateurs ce qui va lui permettre d’enregistrer certains de ses titres. L’un d’eux étant même repris et enregistré par les beach Boys, Cease to Exist sous le titre Never learn not to love.

L’appartement que la secte occupe sur le Sunset boulevard devenant trop étroit, la désormais dénommée Manson Family déménage finalement dans un Ranch plus à la campagne où Manson prostitue ses suivantes au propriétaire pour payer le loyer.

Là bas, Manson va resserrer son étreinte sur les membre de la secte en utilisant des drogues et de la manipulation en leur expliquant sa grande théorie du “Helter Skelter”.
C’EST À DIRE, que les Noirs américains vont se rebeller dans peu de temps et prendre le contrôle des Etats-Unis.
(On est en plein dans l'effervescence des Black Panther donc l’ambiance en Californie était en effet un peu tendue comme on l’a vue plus tôt dans la vidéo)
Mais là il faut suivre, parce-que, en effet il était bien raciste..
Le gars ne se balade pas avec un Svastika sur le front pour rien. Mais sa théorie va plus loin que ca.
Sa théorie c’était, attention accrochez vous, que les Noirs américains prendraient le pouvoir et tuerai la plupart des blancs MAIS qu’une fois cela fait ils se rendraient compte qu’ils ont un besoin vital des blancs pour les diriger parcequ’ils ne sont en réalité pas capable de se débrouiller seuls. Le but de sa secte étant de survivre jusqu’à ce moment là pour finalement prendre le pouvoir et DIRIGER LE MONDE.
La preuve irréfutable de sa théorie étant que d’après lui le titre Helter Skelter des beatles annonçait cet événement comme une sorte de prédiction musicale.... Hé oh ! Avant de vous moquer des hippies, n’oubliez pas qu’il y a masse de monde de nos jours qui croit que la terre est plate et que c’est une conspiration de raptor jésus.

Et comme ce fameux soulèvement tardait à se lancer il voulait donc enregistrer avec la Family un Album qui annoncerait subtilement ce soulèvement et le déclencherait inconsciemment.

Comme on pourrait presque le deviner, les choses ne se sont pas passées exactement comme prévu. Personne ne voulait enregistrer ses titres, et durant l’été 1969 Manson déclencha une confrontation avec des dealers Noirs d’Hollywood ce qui généra des tensions menant à des échanges de tirs et à partir de là la violence n’a cessé d’augmenter.

N’ayant absolument plus aucune tune, et suite à une vente de drogue qui va mal tourner, ses suivants Bobby Beausoleil, Mary brunner et Susan Atkins vont partir racketer un dealer d’acide du nom de Gary Hinman chez lui, ce qui se transformera en une prise d'otage de deux jours où Hinman finira par mourir sous la torture après que Manson lui ai tranché le visage et coupé une oreille avec une épée. Avant de quitter la scène du crime, ils vont tenter de maquiller la boucherie en écrivant sur les murs “POLITICAL PIGGY” et en dessinant une patte de Panther pour faire porter le chapeau à l’organisation.

Et certainement poussé par l’urgence de la situation, le Ranch de la Manson Family étant transformé en camp militaire craignant le fameux soulèvement des Noirs américains à tous moment, Manson annonça qu’il faudrait montrer aux Noirs comment démarrer l’Helter Skelter.

Il envoya donc une nouvelle fois ses disciples, cette fois à l’ancienne maison d’un Producteur qui avait refusé d’enregistrer le groupe précédemment avec pour ordre de tuer tout le monde à l’intérieur. Ce qui résulta sur 6 morts, dont l’actrice Sharon Tate Polanski alors enceinte de 8 mois.
C’est un véritable massacre, ils vont mourir sous des dizaines de coups de couteaux avec des cordes au cous..Bref un véritable scénario de film d’horreur qui va se produire réellement au beau milieu des quartiers chic d’Hollywood et va donc déclencher une paranoïa collective.

La nuit suivante, Manson va amener 6 membres de la famille en voiture à la recherche d’une maison à attaquer, après avoir tourné pendant plusieurs heures ils pénétrèrent dans la maison de Leno Labianca où ils vont massacrer tout le monde en faisant preuve encore une fois d’une extrême violence.

Au final charles Manson et ses acolytes ne seront arrêtés pour leur crime qu’en Décembre 1969 soit plus de 4 Mois après ces massacres.

Et les Etats-Unis vont découvrirent avec effroi cette affaire d’une violence dont on peine à l’époque à trouver des précédents, Manson va galvaniser et fasciner le monde autour de sa personnalité complètement dérangée au cours d’un procès grotesque où l’emprise qu’il a sur ses disciples va être frappante.
Le reste de la Manson Family non inculpé va d’ailleurs parvenir à enregistrer l’album de Manson après son emprisonnement et Il mourra finalement à l'âge de 83 ans en Prison laissant derrière, quand même une petite discographie.
Effet de type piratage

[Meloman]

Quoi c’est tout ? Attends tu peux pas finir là dessus ! Manson c’est un mec qui a eu un impact culturel de fou sur la musique jusqu’à aujourd’hui ! C’est ça qui rend le personnage fascinant. Et bien au delà des Beach Boys !

L’exemple le plus connu étant Marilyn Manson, le groupe de métal industriel mené par Brian Hugh Warner faisant l’objet de moultes polémiques dans la presse de par son univers très particulier. Le nom avait en fait pour objectif d’allier selon eux la grâce de Marilyn Monroe avec la folie de Charles Manson. Ce qu’ils ont plutôt réussi à faire.

Mais ce n’est pas un cas isolé. Un autre groupe très connu doit son nom au membre de la Manson Family qui a trahi son leader en témoignant contre lui pour se protéger légalement. Son nom : Linda Kasabian.

Mais tout ça c’est bien gentil. Et si je vous disais qu’un morceau de Charles Manson avait été pressé et vendu à plus de 4 millions d’exemplaires à travers le monde dont presque 200k dès sa sortie ? En effet en 1993, le groupe Guns’n’Roses créé la polémique lorsqu’il dévoile que son dernier album “The Spaghetti Incident?” comporte un titre caché qui n’est autre que la reprise du titre “Look At Your Game, Girl” écrit par Charles Manson lui-même. Une mauvaise blague qui a été très mal reçue par les associations de victimes de la Manson Family. Ce que l’on peut comprendre.
Pour calmer le jeu, le groupe s’est finalement engagé à reverser les royalties du morceau à une association de protection environnementale, et Geffen Records, pour conserver son image, décida de reverser ses parts à une association rassemblant des victimes de la Manson Family.

Bref, encore aujourd’hui, le personnage fascine la scène musicale et ce bien au-delà de ses actes meurtriers.

[Meloman]
Effet de type piratage
...Ok, Merci Meloman ! Mais arrétez de faire ca les gars !

Ce qui est sûre c’est qu’il va fasciner la presse internationale, on va se retrouver avec des dizaines de documentaires et bien que condamné à perpétuité il va réaliser des interviews très déstabilisantes qui relanceront la machine médiatiques à chaque fois.

Sa personnalité continue encore aujourd’hui d’avoir une influence plutôt marqué, pour sortir du mon de la musique je pense notamment à Far Cry 5, donc tous le scénario se base quand même sur une version très exagérée et extrapolée mais très proche de l’histoire de la Manson Family.

Séparer l’oeuvre de l’artiste ca devient vraiment complexe. Manson a composé ses titres directement dans le but de déclencher l’Helter Skelter, il y a une démarche violente et la musique s’inscrit entièrement dans son contexte. Ce qui n’était pas le cas pour nos lauréats précédents.

Donc oui, certains de ses titres une fois sortis de leurs contextes peuvent présenter des mélodies intéressantes et entrainante, mais une fois que l’on a pris connaissance de ce dernier, on sait que l’on écoute le chant d’un taré complet qui de surcroît pense nous chuchoter inconsciemment de déclencher une guerre civile.

Quand on apprécie vraiment une oeuvre musicale on peut en arriver à avoir une illusion de connexion presqu’intime avec l’auteur. Le truc c’est qu’on vit à une époque où la personnalité des créateurs est de plus en plus importante et où les influenceurs ont clairement beaucoup de pouvoirs sur les personnes qui les suivent.
Alors on peut réellement se demander si écouter les affabulations de Charles Manson qui a eu une influence suffisante sur ses disciples pour qu’ils commettent des crimes barbares n’est pas dangereux..

Au delà du fait que ce soit à la base un peu morbide d’écouter ça pour se détendre.

Mais après tous les cas que je viens de citer, il y en a encore parmis vous qui peut être à raison vont me dire, qu’au final ils arrivent à faire la distinction entre les actes de ces artistes dans leur vie privée et leur oeuvre. [2] Ou du moins qui peuvent toujours apprécier ces oeuvres ne serais-ce qu’intellectuellement parcequ’elles font réfléchir sur leurs contextes d’écritures, sur leur impact dans la société, etc.

Mais ma question de base, c’était, est ce qu’il y a une limite, un moment où tout type d’appréciation est impossible tant le poids de l’atrocité des crimes de l’auteur se fait ressentir.

Et bien je peux vous dire que si il y a une limite, on s'apprête à la franchir tout de suite avec un Bulldozer. J’espère que vous avez l’estomac accroché.

I. Ian Watkins - Mega Pedophile
L’histoire de Ian Watkins débute en 1977 au pays de Galle où il va grandir dans une famille à première vue tout à fait normale et connaître une enfance et une adolescence des plus banale.

À la différence près que Watkins grandit en étant fan de musique et à l’âge de 14 ans il décide de monter son premier groupe de Thrash Metal, Aftermath. Ce qui l’amènera après avoir obtenu une Licence en Design à créer le groupe de Hardcore Public Disturbance en 1995 qui ne va sortir qu’un EP, 4-Way Tie Up en 1997.

Mais tout ca, ce n’est pas très intéressant, c’est surtout avec son nouveau groupe en 1997, LostProphet qu’il va réussir à percer dans le monde de la musique.

Le premier album du groupe, The Fake Sound of Progress va immédiatement attirer l’attention sur le groupe au Pays de Galle grâce à son premier single “Shinobi vs Dragon Ninja”. Un album de Nu Metal très moyen et d’aucune originalité, des “metalleux” qui chantent comme des gonzesses et qui kiffent le japon c’est du JAMAIS vu.. Surtout en 2000.

À vrai dire l’instru de Shinobi Vs Dragon Ninja, bien que basée sur un Riff super simpliste n’est pas trop dégueulasse, mais ce qui est sûre c’est que ce CD va être une réussite commerciale surtout au Pays de Galle et permettre au groupe de ré embrayer après sa tournée de 3 ans avec un nouvel album Start Something en 2004.

Allié au producteur de Song for the Deaf de QOTSA, du groupe Good Charlotte et surtout de Smash Mouth, n’oublions pas Smash Mouth. Cet album va permettre au groupe de se faire connaître internationalement, concrètement Lost Prophet va devenir l’un de ces groupes Face B qui ressemble suffisamment à un autre groupe bien meilleur (en l'occurrence Linkin Park) pour que son existence soit justifié. En gros c’est des bouches trous, tu as besoin d’un groupe de Nu Metal pour faire venir les gosses de 11 ans et les pisseuses à ton festival européen mais tu peux pas te payer Linkin Park, fais venir Lost Prophet.

Toujours est il qu’ils vont tourner sur toute la planète, connaître un vrai succès et se forger une bonne fan base. En 2006 ils sortent leur 3ème Album, Liberation Transmission qui va principalement être porté par le titre Rooftops qui est certainement leur plus gros succès.

Mais putain, sérieusement, déjà juste là ça se voit qu’il y a un problème. Vous avez vu la gueule de ce type, déjà la musique est tellement mauvaise que ca fait du mal à tous le monde et je veux dire putain mais c’est quoi cette gueule. Blazer blanc, mèche d’Emo fragile avec des couleurs, des putains de gants de fan de SM mais il aurait fallu l'arrêter tout de suite bordel.

Oui parcequ’on rigole, on rigole mais je vous rappelle qu’on est dans une vidéo qui traite des pires sous enculés que la musique ai porté, qui est de surcroît un Top et je vous jure que ce gars n’a pas volé la première place, et de loin. À côté Charles Manson est un enfant de coeur.

À vrai dire j’ai hésité à parler de Ian Watkins parce-que ce qu’il a fait est tellement atroce que.. Bah c’est chaud de parler de ca dans une vidéo.. Mais je veux vraiment que vous compreniez bien de quel type de personne on parle.

Dès 2007 après le succès de Liberation Transmission à l'âge de 30 ans, il va abuser sexuellement d’une jeune de 16 ans après un concert de LostProphet. Je vous passe les détails mais on parle d’un acte sexuel extrême qu’il a en plus eu la merveilleuse idée de filmer. Et les mois qui vont suivre, il va réitérer l'expérience à plusieurs reprises et avoir plusieurs autres relations avec des jeunes fans de seulement 16 ans.

Alors vous allez me dire qu’à 16 ans, tu sais à peu près ce que tu fais. Si tu veux te taper une Rockstars qui a 15 ans de plus que toi j’y vois pas vraiment de problème et si ca te dérange pas de faire des trucs un peu chelou comme te faire pisser dessus ce qui est certes un peu alarmant, j’ai envie de dire c’est ta vie. Comme il n’y a rien qui indique qu’il ai forcé ces filles à avoir des relations avec lui c’est pas la peine de s’offusquer pour ca. D’autant plus qu’on va avoir suffisamment de trucs à dire dans pas longtemps.

Bah oui parce-que le Watkins, les filles de 16 ans ca commence à pas lui suffire.. Il veut des filles plus jeunes. Mais ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’aux yeux du public, des journalistes, de la presse people, etc. Limite c’est une anti-rockstar qui fait de la comm sur le fait qu’il s’occupe de sa Maman, qu’il est tout gentil, il fait même visiter son appartement à des journalistes, etc.

Et c’est à ce moment là que Joanne Mjadzelics, une fan, va commencer à devenir une des petites amies de Watkins et apprendre par effroi plein de choses sur le chanteur. Comment ? Et bah il va simplement lui raconter complètement ouvertement.

Là dessus, ca devient encore un peu plus chaud, parceque Joanne va suspecter le fait que Ian Watkins ai déjà commencé à abuser d’enfants encore plus jeunes et va le menacer d’aller le balancer à la police. Et là on sait pas trop comment mais cet espèce de sous humain va réussir à lui faire signer une clause de confidentialité. Bon la meuf va aussi toucher 2 000 livres sur son compte bancaire comme par hasard.

Mais avant de la juger, il faut savoir qu’elle a quand même pas lachée le morceau du début à la fin.
En décembre 2008 elle prend son courage à deux mains et va voir la police et les services sociaux pour leur dire qu’il faut arrêter ce psychopathe au plus vite. Avec à l’appui une photo qu’il lui a envoyé d’une petite fille de 4 ans avec un rasoir à la main se tenant à côté d’une ligne de cocaïne.

Qu’à fait la police ? absolument rien.

Un an plus tard, cette chère Joanne de toute évidence un peu paumée et choquée par l’absence d’action va reprendre contact avec Watkins et ils vont se rencontrer dans une chambre d'hôtel où, pour faire le malin sur le fait qu’il est intouchable, il va lui montrer une vidéo qu’il a sur son ordinateur où on peut voir une petite fille se faire violer.

Et là encore, aucune réaction de la part de la police Galloise.
Qui va pourtant en plus recevoir une notification de la part de la police Londonienne qui va la prévenir qu’une autre personne anonyme à Londres accuse Watkins de pédophilie.

Donc le gars de toute évidence totalement invulnérable passe les 9 prochains mois à se balader sur toute la terre avec son groupe et d’après les échanges qu’il a avec Joanne à abuser sexuellement de petites filles de 4-5 ans. Inutile de dire que la pauvre fille passe son temps à prévenir la police mais qu’ils ne réagissent absolument pas.

La grosse éclate, vraiment, les bons humains, la crème de la crème de la police.

Mais vous savez le pire, bah ca peut encore empirer, et ca va le faire, oui oui à tous les niveaux.

On arrive en 2012, et là ca va devenir encore plus glauque.
Parce-qu’il faut se poser une question quand on vous dit qu’une personne abuse sexuellement d’enfants de 4 ans, c’est où sont les parents putain de bordel de merde ?
Et là il y a deux solutions concrètement, soit on parle d’enfants qui ont été enlevé, soit les parents sont des complices. Là on est dans le deuxième cas.

Ian Watkins va par exemple démarrer un échange morbide avec une jeune fan de 19 ans qui vient d’avoir un enfant alors agé de 11 mois, échanges dans lesquels il vont imaginer ensemble tous les affreux actes sexuels qu’ils pourraient faire subir à ce pauvre petit. Comme par exemple mettre du GHB dans son biberon pour le violer.. Etc
Ils échangent un SMS que je trouve par exemple particulièrement atroce où Watkins invite cette femme avec un esprit de protection maternel hors du commun à “Venir ce Week-end pour qu’ils le baisent à nouveau”, ce qui nous emmène au début du mois d’avril dans une chambre d’hotel où il vas se passer des trucs que je ne vais pas préciser, parce-que j’aime ne pas vomir.
Et pour ceux qui se disent que cette femme est vraiment.. Enfin j’ai même pas de mots.. Il faut savoir qu’ils vont aussi faire des échanges par Skype où elle va elle même abuser de son propre enfant pour faire plaisir à l’autre fils de pute. La police a eu accès à tous les échanges entre ces deux personnes et oui, c’est le pire que vous pouvez imaginer.

Sauf que ce n’est pas la seule, en Août 2012 il va aussi engager le même genre de relation avec une autre femme qui a une petite fille du même âge avec à peu près la même histoire.
Mais voilà quoi, rien que les échanges qui sont disponible sur le net sont mais, atroces ou Watkins dit par exemple qu’il veut la louer à des vieux et où il balance “Elle doit savoir que maman et papa ne l’aime pas, qu’elle est juste là pour nous faire jouir”, bref je vais arrêter là pour les détails.

La police ne va finalement réagir qu’en Décembre 2012 et enfin l'arrêter. Mais tellement tard, 4 ans après la première accusation.

Si vous lisez le retranscription du procès disponible en ligne vous verrez que le Juge est même forcé de charger un peu plus la sentence tellement sur les vidéos (parceque oui le gars a en plus tout filmé) Watkins a l’air de prendre son pied.
Conclusion

Mais est ce qu’il y a une limite à cette logique ? Peut-on réellement toujours apprécier intellectuellement ou de façon nihiliste une oeuvre, indépendamment des actions de son auteur ?

C’est vrai qu’approximativement personne ne se soucie du fait que Tolkien eu été un gros raciste de merde parce-que le Seigneur des Anneaux c’est trop cool.
Les films de Polansky sont toujours adulé par les critiques malgré le fait que ce soit un sale pédophile.

Mais la séparation entre l’oeuvre et l’auteur dans le cinéma c’est quelque chose de facilement compréhensible.
Pour reprendre l’exemple filmique pour faire un long métrage il faut un réalisateur, mais y a aussi des acteurs, monteurs et énorméments d’autres personnes dans le processus on est pas mal éloigné de la base.
Dans l’art pictural j’ai tendance à considérer qu’on est là aussi encore assez éloigné, et même si on se rapproche nettement plus de l’auteur sur des oeuvres écrites la proximité est vraiment plus critique en musique, notamment enregistrée. Le lien entre l’artiste et son auditeur est très tenu. Et oui, c’est l’artiste lui même que l’on entend chanter ou jouer. C’est directement le son de sa voix qui vient chatouiller vos tympans.

Alors en effet, dans le cas de LostProphet c’est pas comme si ses titres poussaient à devenir des pédophiles ou en faisaient la propagande
Même si il y a des trucs un peu chelou par ci par là dans cette discographie
Donc techniquement mettre l’artiste à part de sa musique ne devrait pas être complexe.

Mais un mec comme Watkins, c’est quand même le genre d’être vivant auquel on devrait retirer ses droits et qu’on devrait lapider lentement sur la place publique pour faire du nettoyage génétique. Donc pour moi, l’idée d’écouter la voix d’un être aussi malsain même si c’est au cours d’un enregistrement antérieure aux faits relève de l'aberration.

Bon à vrai dire, le groupe est de base de toute façon très mauvais donc on est déjà sur du mauvais goût, ce qui était un move très malin de la part de Watkins.. En faisant de la musique pour un fan base au Q.I moyen de 52 il était sûre de pouvoir les influencer sans trop de difficulté.

Mais d’un autre côté, la musique c’est aussi un art que l’on peut particulièrement se réapproprier et dans lequel l’auteur peut je pense au final disparaître. Donc imaginons que Lostprohpet eut été un super groupe, vraiment génial, et ce que cela resterait possible pour toi d’apprécier sa musique ?
Raccrochage

Sur cette note positive, ce sera tout pour aujourd’hui, alors je vous attends en commentaire pour discuter de tout ça. J’aimerai bien savoir à partir de quel artistes vous décrochez et Pourquoi ?
Si vous ne voyez pas où est le problème et qu’au final vous pouvez faire la distinction en toutes circonstances ?
Ou encore si vous connaissez d’autres artistes qui ont fait des trucs atroces, vu l’ambiance en ce moment, c’est le moment de les balancer dans les commentaires ! #Balancetonrockeur

On oublie pas de s’abonner si ce n’est pas déjà fait, on partage un max et vous pouvez retrouver des liens vers des infos supplémentaires dans la description.

Vous pouvez me rejoindre sur Facebook, Snapchat et sur BaguetteRecords.com où vous pourrez retrouver du contenu exclusif.

J’espère que la vidéo vous a plu, on se revoit bientôt et je vous dis à la prochaine.