Les frères ennemis 

Le passif agité des frères Gallagher n'est une découverte pour à peu près personne et leur haine mutuelle est à la fois d'une tristesse abyssale pour des frangins ayant connu la vie de pure Rockstars ensemble ET particulièrement drôle à regarder depuis l’extérieur. Et on ne va pas se le cacher, cette rivalité fraternelle est aussi l'occasion rêvée pour ces deux loustics de squatter les unes des magasines spécialisés.. 

La Fin d'Oasis

Et depuis la fin d'Oasis cette joute verbale constante entre Liam Gallagher et Noel Gallagher est aussi l'occasion pour les fans de feu Oasis de placer en compétition les deux frères. Lequel est le plus talentueux ? Lequel est le plus Rock'n Roll ? Lequel va sortir la plus belle insulte ? Bref que de questions complètement immatures mais totalement adaptés à des conversations entre potes accoudés dans un bar après la troisième tournée de pinte.  

Je n'ai jamais étais un très gros fan de Beady Eye, le nouveau projet de Liam Gallagher après la séparation d'Oasis, mais l'influence très importante des Beatles dans les sonorités de Beady Eye ont fait que je suis resté accroché et que je n'ai pas décroché de sa discographie. 

Mais fatalement, j'en ai donc déduit que Noel Gallagher était le vrai moteur artistique derrière Oasis, d'autant que ses High Flying Birds ont su balancer quelques petites pépites. 

Liam part en solo

Sauf que ce mois-ci, Liam Gallagher a décidé d'envoyer valdinguer toutes mes convictions avec son excellent nouvel album solo As You Were où l'écriture et les compos sont franchement sympa mais où surtout son chant est meilleur que dans ses enregistrements précédents. OUI JE L'AI DIS ! Non mais il a une voix atypique c'est très bien et on l'adore dans Oasis, mais ca fait du bien de voir qu'on peut trouver de la pure beauté dans sa voix. 

L'Heure du choix est arrivé 😎

Mais pour que l'on puisse comparer Romulus et Rémus en toute connaissance de cause, Noel Gallagher a décidé de sortir son nouvel album fin novembre et dont le deuxième single Holy Mountain avec ses espèces de sonorités à la Plastic Bertrand promet du lourd. 

Mais du coup, plutôt Liam ou Noel ? 😉